Comment jouer aux echecs ?

Le jeu des échecs est l’un des meilleurs jeux de réflexion et l’un des plus anciens qui peut durer plusieurs heures. Deux joueurs s'affrontent autour d’un échiquier, celui-ci se compose de soixante-quatre cases de deux couleurs différentes soit : blanches et noires. Tout comme les cases, les pièces à jouer sont elles aussi blanches ou noires.

Chaque joueur joue une pièce en se déplaçant, selon la possibilité de chacune avant de laisser le tour à son adversaire.

Les pièces se composent de huit pions, deux tours, une paire de cavaliers ainsi que deux fous, une dame et un roi. L'objectif du jeu est d’arriver à faire un échec et mat à son adversaire, c’est-à-dire : attaquer le roi.

Le déplacement des pièces

Chacune des pièces se déplace différemment des autres. Mais avant de passer au déplacement, il faut savoir préparer l’échiquier.

À l’état initial, chaque joueur place ses pièces de la manière suivante :

  • la dame blanche sur la case blanche. Respectivement, la dame noire sur la case noire. On commence avec cela pour pouvoir se situer. Et c’est le joueur qui dispose des pièces blanches qui joue toujours en premier ;
  • la deuxième rangée n’a que des pions (8) ;
  • les deux tours occupent les coins de la première rangée, suivies des cavaliers puis des fous et enfin, le roi dans la case blanche (respectivement noire pour le roi noir) ;
  • le cavalier se déplace en L, deux cases dans une direction puis d’une à 90 degrés ;
  • la tour se déplace en ligne droite ;
  • le fou se déplace en diagonale ;
  • les pions se déplacent deux ou une seule case droite au début du jeu, ensuite ils ne peuvent avancer que d’une case vers l’avant. Pour « manger », la pièce doit être à sa droite ou à sa gauche en diagonal ;
  • la dame est la plus libre, elle se déplace tout droit ou en diagonale ;
  • quant au roi, il n’avance que d’une seule case dans tous les sens.

Les règles

Le joueur gagne quand il met son adversaire en échec et mat.
Échec et mat signifie que le roi est mis en échec et qu'il ne peut pas s’échapper.

Il existe quelques règles spéciales aux échecs qui ont été créées pour rendre le jeu plus amusant :

  • le pion a un coup spécial s’il atteint l’autre bout de l’échiquier, c’est-à-dire la première ligne du joueur adverse, il peut choisir n’importe quelle autre pièce – sauf le roi. Ceci s’appelle la promotion.
  • il y a une autre règle qui concerne les pions, elle s’appelle « la prise en passant » que peu de joueurs savent. Elle consiste en fait à pouvoir capturer un pion adverse différemment de la manière classique. Effectivement, si un pion avance de deux cases à son premier coup et se retrouve en face d’un pion adverse, au lieu de rester bloquer, il a la possibilité de le capturer « en passant » comme s’il ne s’était déplacé que d’une case.

Les échecs peuvent demander beaucoup d’intelligence mais en fait, il existe plusieurs stratégies qui permettent la victoire plus facilement. Il suffit de bien les connaître et de jouer plusieurs parties.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*